•  

    J'ai vu toute ma vie défiler sur une nuit,

    j'ai compris , enfin, ce qu'on nomme le destin,

    j'ai tendu la main, sur les jours, sur demain,

    j'ai vu loin devant, j'y crois maintenant ...

     

    C'est une renaissance, j'entre dans la vraie danse,

    j'ai relevé la tête, je ne me sens pas trop bête!

    j'ai chassé le noir, j'ai chanté l'espoir !

    j'écoute mon cœur, j'ai chassé....la rancœur !

     

    Il y a ce visage qui me fait être sage,

    il y a ce sourire , qui m'empêche de souffrir,

    il y a ces silences qui sont des évidences,

    il y a ces coups'd'coeur qui sont le vrai bonheur !

     

    J'ai vu toutes mes idées fusionner en été,

    j'ai vu toutes mes peines s'effacer en une heure,

    j'ai senti la chaleur m'envahir l’intérieur,

    j'ai compris toute ma vie en une heure, en une nuit .....

     

    C'est une vraie renaissance, c'est cela l'évidence,

    c'est un chant sur la nuit, un éveil à la vie,

    le cri d'un nouveau né qui appelle pour manger,

    mon cœur s'ouvre à la vie et s'enfuit de la nuit ....

     

    J'ai voulu rattraper le temps vite passé,

    j'ai vaincu le destin, sur un choix du matin,

    j'ai voulu avancer, faire monter le passé,

    faire briller un sourire qui voulait revenir,

    j'ai cru aux lendemains, n'ai pas douté en vain,

    je savais bien qu'un jour ce serait le retour,

    d'un parfum du passé qui viendrait m’enivrer,

    d'un visage tant aimé qui voulait me parler !

     

    Paroles et Musique Dilunk P&C 2016µ

    Illustration JL Condor

    Une renaissance


    25 commentaires
  •  

    Plusieurs milliers se sont rassemblés,

    martelant le pavé, banderoles déployées,

    dans un cri sans fin ils veulent dénoncer,

    les mensonges éhontés d'une fausse liberté.....

     

    Ils disent comprendre les souffrances des matins...

    Proposent des mesures pour de radieux matins...

    En fait rien ne change, ils seront des milliers,

    occupant leurs usines, près de feux allumés....

     

    Marchant en rangs serrés, vers un rêve brisé,

    ils rejettent les promesses, veulent des actes concrets,

    certains n'ont plus rien, juste les yeux pour pleurer...

    D'autres ont des "bonus" et les poches bien gonflées....

     

    Plusieurs milliers se sont rassemblés,

    dans toutes les villes, tous les quartiers,

    dans un cri sans fin, ils veulent réformer,

    une époque usée qu'il faut effacer ....

     

    Plusieurs milliers se sont rassemblés,

    tous en rangs serrés, les poches vidés,

    ils rejettent les promesses, veulent pouvoir espérer,

    plusieurs milliers se sont mis à marcher .....

     

     

    p&c Dilunk 2016

     

     

    Les mains tendues

     

     


    22 commentaires
  •  

     

    Sur le jour , sur la nuit,

    ils sortent tels des loups,

    égorger des brebis,

    le cœur plein de haine ...

     

    Au pied d'un autel,

    au fond d'une ruelle,

    ils versent le sang,

    de poignées d'innocents...

     

    Des corps meurtris,

    sous les roues d'un camion,

    une poupée broyée ,

    sur une place en été...

     

    Des êtres brisés,

    qui caressent les mains,

    de ces victimes,

    qui laissent les matins....

    Qui quittent nos lendemains....

     

    Des innocents qui meurent en chemin,

    pour cette haine,

    qui n'a rien rien de l'humain,

    une des œuvres du malin....

     

    L'armée des monstres,

    aux dents acérées,

    s'abreuve du sang,

    des petits et des grands....

     

    Sur le jour, sur la nuit,

    ils arpentent les chemins,

    pour saisir des vies,

    les broyer de leurs mains....

     

    Sur le jour, sur la nuit,

    ils sortent tels des loups,

    égorger des brebis,

    le cœur plein de haine...

     

    L'armée des monstres,

    aux dents acérées,

    s'abreuve du sang,

    des petits et des grands....

     

    Sur le jour, sur la nuit,

    ils arpentent les chemins,

    pour saisir des vies,

    les broyer de leurs mains .....

     

    Paroles et musique DILUNK

    P&C 2016

     

    Une pensée émue pour toutes les victimes des barbares .

     

    Les assassins


    13 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires