•  

     

    Comme les doigts de la main, on est unis...

    On s'est promis d'être proches toute la vie...

    Qu'on resterait amis sur l'infini...

    Qu'on serait là, le jour et la nuit ...

     

    Mais les promesses sont vite tombées,

    de l'imprévu a tout grippé.

    Le silence sournois s'est installé,

    poussant à la porte cette si belle amitié ...

     

    Finalement tout n'était que du vent,

    superficiel, vide comme le néant ...

    Déçu, le cœur déchiré, assassiné,

    j'ai fermé mon âme, mon amitié ...

     

    Les nouvelles se sont faites si rares,

    plus rien sur le jour, plus rien sur le soir,

    le silence s'est posé en couleur noire,

    trainant son cortège de désespoir...

     

    Unis comme les doigts de la main,

    on devait être si fort sur demain...

    On resterait amis pour toute la vie ...

    On ferait face à l'infini ...

     

    Finalement tout n'était que du vent,

    superficiel, vide comme le néant,

    Déçu , le cœur déchiré, assassiné...

    J'ai fermé mon âme mon amitié ...

     

    Amis pour la vie ... Ad libitum

     

     

    Paroles et musique DILUNK /2019

     

    Amis pour toujours

     


    10 commentaires
  •  

    Sous une seule couleur,

    tous unis dans un même cœur,

    les ombres de ce siècle rêvent de jours meilleurs ...

     

    Dans un seul élan,

    sur un nouveau présent,

    ceux qu'on appelle "sans dent" veulent vivre dignement ...

     

    Près des feux dans la nuit,

    entourés de leurs amis,

    les vrais héros espèrent une nouvelle chance de la vie ...

     

    Ils veulent croire qu'enfin,

    le soleil illuminera leurs demains... (bis)

     

    Dans le froid des matins,

    un café chaud entre les mains,

    les gilets jaunes le savent, les promesses n'apportent rien ...

     

    Sous une même bannière,

    tous unis dans la colère,

    les ombres de la nuit scandent leur colère ...

     

    Dans un seul espoir,

    pour une ultime victoire,

    ceux qu'on appelle les ombres veulent effacer le noir...

     

    Au coeur des chants dans la nuit,

    près des feux, près des amis,

    les vrais héros espèrent une nouvelle donne de la vie ...

     

    Ils veulent croire qu'enfin,

    le soleil illuminera leurs demains .......

     

     

    P&C 2018

    Paroles et musique Dilunk

     

     

    Sous la même bannière


    14 commentaires
  •  

    Une petite larme , un jour , s'est égarée ,

    dans le sillon léger d'un sourire esquissé ,

    qui avait bien du charme et qui sentait l'été,

    en cet hiver gelé, d'un cœur abandonné.

     

    Mais la petite larme emportait sur son dos,

    tant de profonds chagrins et d'amères douleurs,

    et de peurs qui désarment et de pesants fardeaux,

    qu'elle a roulé très loin du sourire enjôleur .

     

    Puis elle a rencontré, en glissant lentement,

    un menton qui tremblait, de peine retenue,

    du souvenir passé, d'une amitié d'avant,

    ou du parfum léger , d'un amour éperdu.

     

    Alors elle a figé du fond de sa souffrance,

    l'eau de sa déraison qui gonfla sa tristesse,

    puis elle est remontée au sourire d'enfance,

    qui, des quatre saisons lui offrent sa tendresse .

     

    Toute peine oubliée, toute tristesse bue,

    en une perle de neige elle s'est transformée,

    puis elle a dessiné sur le sourire ému,

    au son d'un doux arpège, un joli cœur ailé .

     

    Texte Sérénita, Musique DILUNK / 2018

     

    Une petite larme

     

     

     

     

     


    16 commentaires
  •  

    Au fond de moi, il y a toi !

    au fond de moi, j’entends ta voix.

    Au fond de moi, je pense à toi !

    au fond de moi, toi, tu es là .

     

    Je crois en nos demains,

    qui illuminent tous nos chemins,

    nos sourires chantent nos peurs,

    au plus profond de nos cœurs.

    Je crois en nos promesses,

    qui remontent de notre jeunesse,

    nos sourires ouvrent nos cœurs,

    sur les routes du bonheur.

     

    Au fond de mon cœur, il y a ton cœur,

    au fond de mon cœur, il y a nos heures,

    au fond de mon cœur, sonne le bonheur,

    au fond de mon cœur , je suis vainqueur .

     

    Je crois en nos destins,

    qui sont écrits dans nos mains,

    je crois que nos erreurs,

    nous on fait devenir meilleurs.

    Je crois en nos sourires,

    qui ont effacés nos soupirs,

    je crois en ce bonheur,

    qui est plus fort que nos peurs.

     

    Au fond de moi, il y a toi!

    au fond de moi, je pense à toi,

    au fond de moi toi tu es là !

    au fond de moi, toi tu es là !

     

     

    Paroles et Musique DILUNK /2018

    Tous droits réservés P&C Dilunk

     

     

    Au fond de moi

     

     

     


    13 commentaires
  •  

    j' ai tourné des pages de ma vie,

    cette nuit...

    J'ai pris la liberté de vivre enfin ma vie,

    cette nuit ...

     

    J'ai fait sans vous jusqu'à présent,

    et je peux continuer encore ....

    pendant longtemps !

    vous n'avez su que faire semblant,

    me détruisant un peu plus...

    Chaque instant !

     

    J'ai marché dans les routes de ma vie,

    à l'envie...

    J'ai tourné les pages de ma vie,

    cette nuit ...

     

    J'ai fait sans vous jusqu'à présent,

    et je peux continuer encore ...

    Pendant longtemps !

    Vous n'avez su faire que semblant,

    me détruisant un peu plus...

    Chaque instant !

     

    j'ai tourné des pages de ma vie,

    cette nuit .....

     

    Paroles et musique Dilunk /2018 P&C

     

     

    J'ai tourné les pages...


    16 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique