• Dans mes silences

     

     

    Chacune des marches te conduisent à la lumière !

    ouvre ton cœur ! ne regarde pas derrière !

     

    Dans mes silences,

    j' agrippe mes rêves d'enfance,

    j'y vois tant d'images qui dansent,

    c'est pour moi une évidence,

     

    dans le fond de mon cœur,

    je m'accroche à ces heures,

    j'aperçois cette douce lueur,

    le vrai Graal des vainqueurs !

     

    j'ai voulu croire,

    à ce qu'ils appellent des histoires,

    j'ai longé tant de couloirs,

    espérant franchir le miroir,

     

    j'ai tourné tant de pages,

    les mémoires, les actes des sages,

    dans la pénombre, des visages...

    Des promesses d'un autre âge ...

     

    Sur les promesses du savoir,

    l'important est de croire,

    qu'au bout des chemins,

    tu croiras tes demains,

     

    sur les routes de demain,

    tu comprendras enfin,

    que dans la douce lueur,

    se cache ton cœur ...

     

    Dans mes silences , se lève l'évidence ....(bis)

     

    J'ai tant voulu percer,

    le secret des initiés,

    comprendre les sens cachés,

    des savoirs des temps passés,

     

    sur un chemin désert,

    j'ai compris les mystères,

    si tu veux grandir...

    Il te faut mourir ....

     

    Dans mes silences, se lève l'évidence .....

     

     

    Dans mes silences

     

    p&c Dilunk 2017

    Illustration de mon ami Yoda

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 3 Août à 16:34

    La fin de ta chanson m'interpelle particulièrement ......J'ai beaucoup de mal à concevoir qu'il faille mourir pour grandir ..... c'est loin d'être une évidence pour moi 

    J'aimerais bien que tu m'expliques clown je sais que tu n'écris pas à la légère ......ou est ce une façon de dire qu'on ne percera jamais certains mystères de notre vivant ?

    Très jolie musique ........Belle interprétation.....

    Mais aussi : Belle illustration de Yoda

    Bisousss Claude sans oublier Sylvie

    2
    Jeudi 3 Août à 17:22

    Bonjour Christine,

    c'est toujours un très grand plaisir de te retrouver dans mon monde

    musical .

    Je vais répondre à tes questions : le fait de mourir pour grandir est en

    réalité une image symbolique , il ne s'agit pas bien sur dans le vrai sens

    du terme de mort physique . C'est en vérité une mort à un système de

    pensée qui ne peut pas nous amener à la connaissance des secrets des

    anciens . Les bâtisseurs de cathédrales , pour prendre un exemple , 

    gravaient souvent dans la pierre une arbre totalement desséché, semblant

    mort .... Mais il ne l'était pas vraiment.... Il donnait l'apparence d'être

    mort . Mourir pour grandir veut dire rejeter les choses inutiles de ce

    monde, cette société,  pour grandir spirituellement, ce que cette société

    ne peut justement pas nous offrir, car trop éloignée du chemin de

    vérité .

    Je ne vois pas, chère Christine ce qui peut nous empêcher de notre

    vivant de percer certains mystères . Les Écrits sacrés, justement, nous

    invitent à chercher, à demander, à ne jamais nous lasser de chercher.

    Je crois surtout que cela dépend de chacun de nous ... Comme je

    l'écrivais dans un des couplets: "sur les routes de demain, tu comprendras

    enfin, que dans la douce lueur, se cache ton vrai cœur ."

    Nous devons chercher au plus profond de nous, dans notre moi

    véritable, dans notre vrai cœur ! Il n'y a rien d'impossible à celui qui croit !

    la connaissance est en réalité en nous, bien cachée, silencieuse.

    Celui qui la trouve a trouvé un vrai trésor . Un trésor qu'il ne soupsconnait

    même pas . Les sages de tous les temps en ont parlé . Certains l'ont

    trouvé....

    Je te fais un gros bisou Christine , Sylvie se joint à moi

    bien amicalement

    claude

    ( j'espère que j'ai répondu à tes questions ) smile

    3
    Jeudi 3 Août à 17:40

    Tout à fait clown   

    Rejeter bien des choses de ce système pour grandir spirituellement la, ça me parle vraiment plus..... 

    Merci d'avoir pris le temps de me répondre.....

    J'ai des croyances, qui me semblent assez proches des tiennes .....yes

    Bisous

      • Jeudi 3 Août à 18:03

        Je te fais un gros bisou Christine

        amicalement

        claude smile

    4
    Jeudi 3 Août à 17:45

    Hello Claude

    Encore une fois, j'ai beaucoup aimé,  Les paroles me parlent et la musique y compris l'intro est de qualité  professionnelle et devrait faire pâlir certaines cocottes minutes et certains imprésarios, hihihi

    J'adore les chansons à texte.

    Sur le fait de mourir j'ai un autre regard, nous mourrons toutes les nuits

    lorsque nous dormons et nous renaissons au réveil. C'est une réponse aux cogitations du condor qui ne se prend jamais au sérieux, hihihi

    Amitiés

    Jo

     

      • Jeudi 3 Août à 18:02

        Bonjour Jo,

        merci d'être passé dans mon antre musicale et surtout un grand

        merci de ton gentil commentaire qui me fait plaisir .

        Concernant ton autre regard sur le fait de mourir, je suis également

        d'accord avec toi, les anciens appelaient justement le sommeil la

        petite sœur de la mort . Tu as donc parfaitement raison et je suis

        également en accord avec toi .

        Merci de ton passage Jo

        amicalement

        claude smile

    5
    Vendredi 4 Août à 16:17

    Elles sont toujours aussi belles tes chansons, Claude.

    Puisse, un jour, ton monde musical être davantage connu et pas que dans le petit monde d'Ekla.

    Je suis flatté que tu ais utilisé une de mes images, pour illustrer cette œuvre.

    Bien amicalement,

    Yoda

      • Vendredi 4 Août à 22:35

        Bonsoir Yoda,

        merci de ton passage et de ce gentil commentaire .

        Qui sait, peut-être un jour serai-je connu ... dans 3 ans j'ai prévu

        de remonter un groupe de musique , il faut d'abord que la retraire

        soit là . Mes horaires de travail sont trop atypiques pour le moment

        et ne me permettent pas d 'envisager ce projet  actuellement . Mais

        je dois t'avouer que j'aimerai pouvoir le concrétiser tout de suite !

        si tu as d'autres créations n'hésite pas, je me ferai un plaisir de les

        poster pour d'autres compos .

        Merci de ton passage

        bien amicalement

        claude smile

    6
    Vendredi 4 Août à 17:25

    Ce qu'elle est belle cette chanson!

    Je la comprends comme une invitation à oublier tous ce qu'on croit savoir pour pouvoir obtenir une vraie connaissance celle qui ressemble plus à un ressenti et une intuition (MDR, c'est exactement ce que je suis entrain de faire, tu as gagné!)

    De gros bisous et plein d'amitié,

    Pink

    (Très jolie illustration de Yo)

      • Vendredi 4 Août à 22:37

        Bonsoir Pink,

        cela me fait un grand plaisir de te voir dans mon antre musicale .

        Dans ton commentaire tu as très bien résumé ma pensée !

        merci de ton gentil commentaire

        je te fais un gros bisou

        bien amicalement

        claude smile

    7
    Mardi 8 Août à 19:45

    Bonsoir Claude, tes paroles sont celles d'un vrai poète, elles ne sont jamais mièvres, creuses, mais elles interrogent et reflètent la profondeur de ta personnalité. J'aimerais tant aussi retrouver le savoir perdu des anciens.

    Merci d'être toi, passe une belle semaine, bises.

      • Lundi 14 Août à 18:42

        Bonjour Triskèle,

        ton message me fait très chaud au cœur, il me touche beaucoup

        et je t'en remercie .

        J'essaie de créer des musiques à textes, mais aussi comme tu l'as bien

        noté, d'interpeller nos amis sur des réalités, des choses que l'on

        entend pas forcement dans notre société d'aujourd'hui .

        Je suis certain que le savoir perdu des anciens est en toi, silencieux,

        ne demandant qu'à paraître à la lumière .

        Comme je te l'ai dit plusieurs fois en parcourant ton superbe blog,

        il est une véritable encyclopédie pour qui veut bien puiser à la

        source de la connaissance !

        je te fais un bisou

        claude smile

    8
    Mercredi 9 Août à 19:41

    Bonsoir Claude,

    Un magnifique texte de chanson, comme toujours smile. Des paroles profondes qui amènent à réfléchir. Bravo !

    Il faut savoir mourir à soi-même pour se donner le droit de faire un pas de plus dans la connaissance des mystères. Si l'on ne dépose à terre toutes ses certitudes, toutes ses croyances, on ne peut approcher ces mystères, car ils échappent totalement à  notre compréhension en 3D.

    La naissance est mystère, la vie est mystère, la mort est mystère. Et si la clé de ces mystères était tout simplement caché dans l'instant présent ? Si tout ce que nous avions à faire, c'était tout simplement de ne rien faire ? Sinon jouir de l'instant, dans ce qu'il a d'intense et d'éphémère ? 

    Puisque tout n'est qu'illusion. Puisque tout passe, que rien ne dure, que tout se transforme, que tout meurt, puis renaît. 

    Saisissons l'instant, prenons conscience de notre appartenance à un monde plus vaste, plus immatériel, où les autres sont nos frères, nos âmes-jumelles. Prenons conscience du fait que nous ne sommes rien sans eux et qu'ils ne sont rien sans nous, puisque tout appartient au grand univers, au grand Tout, y est relié et en constitue l'âme.

    Cela nous donne une grande responsabilité : celle de nous aimer. Il n'y a rien d'autre à faire que cela : nous aimer. Alors seulement un nouveau monde peut naître, fait de liberté, de fraternité, de justice. 

    Très bonne soirée à toi, Claude. Merci encore pour ces magnifiques paroles.

    Avec toute mon amitié,

    Martine

      • Lundi 14 Août à 18:55

        Bonjour Martine,

        merci à toi de ce très gentil commentaire .

        J'ai pris le temps de lire et relire ton commentaire. " et si la clef de ces

        mystères étaient tous simplement cachée dans l'instant présent ? Si

        tout ce que nous avions à faire, c'était tout simplement de ne rien

        faire,sinon jouir de l'instant dans tout ce qu'il a d'intense et

        d'éphémère ?" Vois tu, j'ai lu et relu ces phrases et elles ont éveillés

        une autre phrase en moi : " c'est dans le calme et le silence que sera

        votre salut ."  Tu as tout à fait raison, à trop nous agiter, nous

        passons à coté de l'essentiel.

        Je suis d'accord également avec toi, pour ce qui concerne notre

        union, notre connexion avec tous les êtres humains sur terre .

        Nous devons être des lumières pour les autres. Des exemples.

        Ta profondeur d'esprit est très grande Martine ,

        un grand merci de ton passage

        bises

        claude smile

    9
    Mardi 31 Octobre à 18:23

    bs  decouverte d'un tres beau blog dans ses textes passes une bonne soiree et mercis pour cette jolie promenade en vershappy

      • Mercredi 1er Novembre à 09:04
        Bonsoir à toi, un grand merci d'être passée dans mon monde musical , d'y avoir pris le temps de t'arrêter et d'écouter mes compos. tu es là bienvenue ! un grand merci à toi bien amicalement Claude
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :