• Juste pour se rassurer .....

    Pour changer des habitudes, je vous propose cette fois ci une composition bien plus longue, formée de 5 thèmes . Bonne écoute pour les plus courageux he

     

    thème 1

     

    j'ai tendu la main,

    sur un soir sur un matin,

    je n'ai rien vu venir,

    pas un chant, pas un refrain.

    Des rondes de questions,

    qui tournent sans raison,

    dans mon esprit de rêveur, plein de candeur,

    j'ai besoin d'être rassuré,

    pour pouvoir me raccrocher ....

    Pouvoir me raccrocher .... (ad libitum)

     

    Thème 2

     

    J' ai vu tant de regards,

    vides comme la nuit noire,

    qui glacent le fond de ton âme,

    qui étouffent ta petite flamme.

    J'ai entendu tant de discours,

    certains longs et d'autres courts,

    dans mon âme de rêveur,

    j'ai attendu mon heure,

    j'ai besoin d'être rassuré,

    pour pouvoir m'échapper ...( ad libitum)

     

    Thème 3

    J'ai rêvé d'un monde parfait,

    où chacun pourrait rêver,

    je suis revenu sur terre,

    je suis revenu dans mon enfer.

    J'ai ouvert les yeux,

    j'ai vu tant d'êtres hideux,

    des âmes égarées,

    qui ne savent plus rêver ...

    Petites flammes égarées,

    qui ne savent même plus rêver,

    qui voient le monde dans une télé,

    comme dans un miroir déformé...

    J'ai ouvert les yeux, j'ai vu des êtres hideux

    qui ne savent plus rêver,

    qui voient le monde dans un miroir déformé ....

    C'est comme pour se rassurer ......

     

    Thème 4

    Et j'ai tendu la main,

    et personne n'est jamais venu,

    j'ai marché seul dans la nuit,

    préservant toutes mes envies,

    dans mon esprit de rêveur,

    j'ai marché pendant des heures,

    à la recherche des vrais vainqueurs,

    ce deux qui donnent de la chaleur,

    de ceux qui ont encore un cœur ...

    Et j'ai tendu la main,

    et personne n'est jamais venu,

    j'ai marché dans mon désert,

    préservant toutes mes envies,

    dans mon esprit de rêveur

    j'ai marché pendant des heures ....

    Pendant des heures ....

     

    Thème 5

    J'ai tendu la main,

    sur aujourd'hui , sur demain,

    je ne regarde pas derrière,

    il n'en reste plus rien...

    La nuit couvrira le tout,

    la poussière sera linceul,

    je serai toujours moi même ,

    la lumière au fond des yeux,

    mes rêves seront linceul

    mes rêves seront linceul....

    Juste pour se rassurer ....

     

    P & C Dilunk /2017

     

    Juste pour se rassurer .....

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Vendredi 15 Septembre à 14:25

    Bonjour Claude, il n'y a pas besoin de courage pour te lire et t'écouter! Bravo pour ton originalité en tout cas. Ma préférence va aux thèmes 1-4 et 5, j'aime beaucoup, et tes paroles évidemment, toujours si touchantes.

    Merci de savoir encore rêver.

    Bises amicales.

      • Lundi 18 Septembre à 20:49

        Bonsoir Triskèle,

        merci pour ton gentil commentaire, et surtout merci d'avoir pris

        le temps d'écouter ces quelques morceaux . A l'origine il ne devait

        y avoir qu'un seul morceau, mais il était bien trop lourd pour que

        la plateforme puisse l'accepter ....j'ai du faire autrement ....

        Merci à toi d'être présente .

        Bien amicalement

        claude smile

    2
    Samedi 16 Septembre à 12:40

    Ben dis donc, c'est rudement original comme proposition !!!

    Alors moi j'ai aussi mes préférences clown au niveau du texte le 4 j'adore !!!

    Niveau musique et interprétation, le 3 où j'ai eu l'impression d'écouter du Bashung......

    Par contre, les paroles du 1 me parlent bien yes

    Et je trouve que l'ensemble du 5 te correspond bien ....rires....

    Donc en résumé, j'ai tout apprécié he

    J'étais déjà passée mais sans commenter, il me fallait un peu de recul.....

    Bravo Claude....et Merci 

    Bises à vous deux

      • Lundi 18 Septembre à 20:53

        Bonsoir Christine.

        Un grand merci à toi d'être passée par chez moi et de me donner

        ton avis sur ces morceaux. Je dois reconnaître que j'attendais un

        peu les réactions des amis pour me faire une idée, j'étais cette fois

        ci pas très sûr de moi . Je suis rassuré !

        je passe très peu sur les blogs ces temps ci, je m'en excuse 

        grandement . Beaucoup de choses à préparer pour les mois qui

        viennent ( toi tu sais...)

        ce week end je vais essayer d'aller voir tout le monde .

        Je te fais un gros bisou

        et merci d'être venue me voir

        bien amicalement

        claude smile

      • Mardi 19 Septembre à 12:36

        Oui je sais clown et j'en suis plus que ravie.....Merci à toi de m'accorder ta confiance.....Moi aussi j'ai du nouveau pour les mois à venir....on reparlera de tout ça....

        Bises à vous deux.......

    3
    Lundi 18 Septembre à 11:20

    Je ne suis pas venu depuis longtemps et je te demande de pardonner mon cher Claude. Comment vas-tu ? Je suis venue, j'ai lu et entendu, et j'ai conclu.

    Le néant dans lequel les âmes se plongent depuis quelques temps ressemble à la vie de chaque jour : sans sourires, et sans éclats de rire, sans espoir, sans plus envie de vivre ces atrocités. Plus de mains tendues. Plus d'amitiés spontanées et sincères. Rien que de l'indifférence. De la peur et du chacun pour sois. Dépit, désillusions, et aucun échos répondant à ta voix. Etre seul, perdu dans ses propres pensées, perdu dans une réalité dont on ne veut plus : c'est notre lot de chaque jour sans espoir de changement. Les gens ont un cœur, mais ils le gardent pour. Les gens savent sourirent, mais il n'ont aucune raison de sourire. Ils savent tendre la main ; mais ne savent plus à qui la tendre ! Beaucoup sont égoïstes. Aveugles aux malheurs des autres ! " Un homme crève dans la rue, et bien personne ne l'à vu." L'indifférence est là et bien présente à chaque coin de rue... Très bien écris mon ami Claude !

    Avec toute mon amitié, Bonne semaine à toi et ta femme ! Ghislaine.

      • Lundi 18 Septembre à 21:11

        Bonsoir Ghislaine ,

        vois tu pourquoi devrais-je te pardonner ? Je suis comme toi

        quelquefois je me fais bien rare sur les blogs de nos amis, ou alors

        s'il m'arrive de passer, je ne mets pas toujours de commentaire .

        En fait j'ai un mal fou à trouver le temps, comme je le disais à

        chrisy, j'ai beaucoup de projets pour l'année prochaine et cela

        m'ampute bien du temps libre que je peux avoir ... Mas bon, je

        n'oublie pas les amis(es) pour autant . Sinon pour répondre à ta

        question, je vais bien, j'espère que c'est la même chose pour toi .

        j'ai beaucoup aimé ton développement sur les textes que j'ai écrits.

        C'est bien cela, j'ai voulu dénoncer cette froideur d'aujourd'hui,

        cette superficialité des personnes que nous pouvons rencontrer,

        côtoyer . Les choses en deviennent affligeantes . Peu de monde à

        du temps pour les autres . Grand Dieu , heureusement que ce n'est

        pas forcement une généralité et qu'il reste encore des personnes

        merveilleuses . Comme l'on dit chacun se reconnaîtra .

        Tu  as encore bien raison en disant que les gens savent tendre la

        main ou sourire, mais peu le font .... Il semblerait qu'ils se soient

        enfermés dans une curieuse torpeur ..... Je ne comprend pas cela,

        je ne peux pas le comprendre . Les gens ont perdu leurs rêves .....

        Ils semblent morts bien que vivants ......

        Peut-être est ce l'époque ..... Peut-être est ce l’indifférence, la peur .

        Merci de ton passage Ghislaine, tu es toujours la bienvenue

        dans mon antre musicale

        je te fais un bisou

        bien amicalement

        claude smile

    4
    Lundi 18 Septembre à 18:56

    Bonsoir Claude,

    Très belle chanson, j'aime tous les thèmes musicaux, mais avec une petite préférence pour le 3, qui comme l'écrit Chrisy, a une petite connotation de Bashung.

    Un grand Bravo pour cette compositionyes.

    Amicalement,

    Yoda

      • Lundi 18 Septembre à 21:15

        Bonsoir mon ami Yoda,

        merci de ton gentil commentaire , merci de tes passages réguliers,

        merci tout simplement d'être là .

        Pour la connotation de Bashung , je te jure que je ne l'ai pas fait

        exprès ! bien que j'aime énormément ce qu'à fait ce chanteur je

        n'ai jamais essayé de faire quelque chose de semblable . Néanmoins,

        j'apprécie la comparaison et cela me fait un grand plaisir .

        merci à toi Yoda,

        bien amicalement

        claude smile

        ( ce week end je passerai par chez toi commenter les articles sans

        doute nombreux que j'ai manqué )smile

    5
    Mardi 19 Septembre à 08:12

    Hello Claude

    J'ai aimé le texte qui est très fort et j'ai apprécié la musique

    La froideur que tu dénonce n'est qu'apparente, si la tristesse semble dominer ce n'est qu'un effet miroir de la domination d'une certaine minorité sans âme sur la majorité. Un effet miroir totalement déformé qui ne correspond pas à la réalité.

    Mais comme sur les blogs, il faut se méfier des enjôleurs qui parlent comme des saints et qui ne sont que d'affreux démons grimaçants.

    Comprennes qui pourra....

    Bravo pour l'interprétation.

    Amitiés

    Jo

    6
    Mardi 19 Septembre à 19:26

    coucou Claude, mon thème préféré est le dernier, on essaie de ne pas regarder derrière pour avancer et on finira tous pareil alors autant être soi-même.

     

    Bien belle soirée par chez toi.

    Pink

    7
    Mercredi 20 Septembre à 16:34

    Coucou Claude , très belle chanson nous avons tous besoins d'un peu de paradi et de rêvés. Bisous lilie♥

    8
    Hier à 10:49

    Bonjour Claude,

    Bravo pour ces cinq thèmes. Je les ai tous aimés, avec peut-être une préférence pour le premier et le troisième en ce qui concerne les arrangements musicaux. 

    Pour ce qui est des paroles, elles me parlent toutes. Elles sont magnifiques et reflètent tellement la réalité de notre monde ! Oui, il est parfois difficile de le comprendre, ce monde, quand on voit tant de misère autour de soi. Tant de souffrance d'un côté et tant d'indifférence de l'autre... comme je comprends ton cri !

    Toutefois, il y a une bonne nouvelle dans tout ça, c'est que nous pouvons y changer quelque chose. Oui, nous le pouvons. C'est une certitude pour moi.  Le monde n'en était que peu conscient hier, mais aujourd'hui, de plus en plus de gens se rendent compte que c'est notre changement au niveau individuel qui peut avoir un impact au niveau collectif. Nous sommes la source du changement pour demain, chacun individuellement. Nos pensées et nos paroles mises en action ont un impact très fort. Très fort. Et une chose est sûre, c'est que les paroles des chansons que tu as la gentillesse de partager ici  avec nous en ont un aussi, un très grand. Car elles nous amènent à  réfléchir sur nous-mêmes et à  chercher en nous ce que nous pouvons améliorer pour nous-même et pour le monde.

    Alors un grand merci à toi, cher Claude, continue comme ça et tu verras, tu le verras advenir le monde de tes rêves yes.

    Bonne journée à toi.

    Amitiés sincères,

    Martine

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :