• Les litanies d'enfants

    Des tas d'enfants qui marchent main dans la main,

    ils se demandent où les mènent leurs destins,

    ils pleurent, ils rient, s'en vont au loin,

    le temps qui passe et puis plus rien ....

     

    Seul sur son banc il parle au vent,

    ses amis sont partis depuis longtemps ...

    Le cœur serré il voit pourtant,

    passer les litanies d'enfants .

     

    Il oublie le temps qui passe,

    il voudrait bien garder sa place,

    en fait, il n'a pas changé,

    il pourrait tout recommencer...

     

    A toute vitesse les images s'enlacent,

    avec la mélodie du temps qui passe,

    une ombre perdue au fond d'une rue....

    Il court, il court, mais n'y croit plus .

     

    A présent, tout, oui tout est derrière lui,

    un jour ou l'autre va tomber la nuit,

    le temps s'écoulera finalement,

    tout comme les litanies d'enfants...

     

    Il oublie le temps qui passe,

    il voudrait bien garder sa place,

    en fait il n'a pas changé,

    il pourrait tout recommencer...

     

    Seul sur son banc il attend sagement,

    regardant sur ses mains l'empreinte du temps,

    dans son cœur il espère vraiment,

    rejoindre les litanies d'enfants...

     

    Des tas d'enfants qui marchent main dans la main,

    ils se demandent où les mènent leurs destins,

    ils pleurent, ils rient, s'en vont au loin,

    le temps qui passe et puis plus rien ....

     

    2011 P&C Dilunk 

     

    Les litanies d'enfants

     


  • Commentaires

    1
    Vendredi 26 Février 2016 à 12:23

    Bonjour Claude,

    Une très belle chanson qui parle d'enfance, de nostalgie de l'enfance, du temps qui passe...

    Peut-être devons -nous retrouver notre âme d'enfant pour rester maîtres du temps...

    Bonne journée !

    Amitiés,

    Sérénita

      • Vendredi 26 Février 2016 à 14:34

        Bonjour Serenita,

        merci de ton com. oui une chanson nostalgique sur l'enfance et ce temps qui passe inexorablement .

        Très bonne journée à toi

        claude smile

    2
    Vendredi 26 Février 2016 à 16:00

    Salut Dilunk,

    Je découvre avec plaisir ce tout nouveau morceau que j'adore...c'est donc mon préféré avec "juste un instant...", j'aime tout autant les paroles que la musique, encore bravo ! cool

    A++ et bon week-end !

     

    Amitiés smile

    Rémi

    3
    Dimanche 28 Février 2016 à 10:09

    Coucou!

    Jolie chanson! Il ne faut rien regretter du passé et au contraire accompagné ces enfants pour qu'ils aient une jolie vie!

    bisous

      • Dimanche 28 Février 2016 à 10:13

        Bonjour,

        merci de ton passage par chez moi,

        c'est vrai qu'il ne faut rien regretter du passé, mais comme je le disais dans le texte, l’empreinte du temps dur les mains nous rappelle que l'on ne peeut retenir ce temps qui nous entraine dans cette ronde infinie .

        Bien amicalement

        claude smile

    4
    Dimanche 28 Février 2016 à 17:21

    Merci pour ton passage,

    Je manque de temps car je reconstruis mes blogs mais je viendrais plus-tard écouter tes chansons.

    A+

    5
    Lundi 29 Février 2016 à 07:02

    la litanie des enfants serait peut être de vivre dans un monde de paix et d'amour quand il seront devenu grands

    Amicalement

    Claude

      • Mardi 1er Mars 2016 à 10:07

        Bonjour Claude,

        oui , je pense que tu résumes bien l'idée de ce texte, un monde de paix et d'amour quand ils seront grands!

        bien amicalement

        claude smile

    6
    Lundi 29 Février 2016 à 21:58

    Dilunk.... bonsoir mon ami..

    Les enfants

     ils manquent souvent à leurs parents

     Mais leurs parents leur manquent  tout autant 

    Petits  ils font souvent des caprices,

     Rien que  pour se faire entendre

    rien que pour signaler leur présence

     rien que  pour faire  leur comprendre 

    que quelque chose leur manque

    Mais ces adultes  pris par leur boulot harransant

    les ignorent par moments

    Ils grandissent trop vite,

    puis s'envolent du nid

    pour faire leur vie

    et réalisent qu'elle n'est pas facile.

      J'aime beaucoup ta musique mais aussi ta voix

    qui par ces notes  exprime tant de choses

    Bisous l'artiste

    Celie

     

     

     

      • Mardi 1er Mars 2016 à 10:05

        Bonjour Celiandra,

        tu as bien raison, les enfants manquent souvent à leurs parents et l'inverse est tout aussi vrai. Mais le temps, l'époque, le contexte, font que nous délaissons sans nous rendre compte ce qui est essentiel, ce lien qui nous unit pourtant si fortement . Les enfants regardent devant eux, nous parfois nous regardons derrière nous avec une grande nostalgie...C'est ainsi , c'est la vie.

        Ton passage est toujours un plaisir Céliandra.

        Très bonne journée à très bientôt

        claude smile

    7
    Mardi 1er Mars 2016 à 15:06

    Il oublie le temps qui passe,

    il voudrait bien garder sa place,

    en fait, il n'a pas changé,

    il pourrait tout recommencer...

     

    Jolis vers !

    Très bel après-midi.

     

    Annick

     

      • Mardi 1er Mars 2016 à 17:18

        merci beaucoup

        amicalement

        claude smile

    8
    Jeudi 3 Mars 2016 à 00:13

    J'ai écouter quelques morceaux et je dois avouer que tu as un talent extraordinaire pour composer et chanter , Je te félicite Je te mets dans mes favoris ,je reviendrai écouter ces belles compositions
    Bonne fin de soirée

      • Samedi 5 Mars 2016 à 19:11

        Bonsoir Douce Lucie,

        merci d'être venue dans mon monde musical et merci pour ce gentil commentaire . Ce sera toujours un plaisir de te recevoir dans mon antre musicale . A très bientôt !

        très amicalement

        claude smile

    9
    Samedi 5 Mars 2016 à 18:09

    Très belle aussi cette chanson avec encore un texte fort. Y' du gros son (batterie bien présente , j'aime aussi la nappe de synthé dans les basses sur le refrain) . Tu aurais la voix plus aiguë je jurerais entendre   Balavoine sur celle là ....mais bien sur c'est du Dilunk ;-)

      • Samedi 5 Mars 2016 à 19:13

        Merci Patrick ,

        c'est vrai quelquefois on me l'a dit cela à propos de balavoine . Remarque, j'aimais beaucoup ce chanteur, je trouve cela très gratifiant !

        claude

    10
    Vendredi 29 Avril 2016 à 17:53

    Pourquoi je viens toujours écouter les mêmes chansons alors qu'il y en a encore que je n'ai pas découvertes ??? quel dommage ???

    Tout recommencer !!!!......................................................

    mais la roue tourne on est enfants, puis parents, puis grands parents puis...... mais dans nos cœurs on reste toujours les enfants de nos parents ....s'ils ne sont plus là ils restent dans nos nos souvenirs

    Bon weekend Claude

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :