• Les yeux grands ouverts

     

    Petit garçon qui guette une voix dans le noir...

    Il a peur, il est seul, il ne veut pas s’assoir .

    A tâtons, plein de crainte, il cherche la porte du couloir ...

    Au delà de mes rêves, je cherche une île, un espoir,

    frisson intense qui te parcourt le corps....

    Tu sais qu'il faudra vaincre, être le plus fort...

    Gagner sur la vie, peut-être même.. sur la mort,

    Au delà de mes rêves, mon monde devient de l'or,

    une âme perdue sur des rivages inconnus...

    Vision étrange d'une litanie de visages connus...

    Seul sur son banc, le petit garçon n'en peu plus,

    il pleure la petite fée qui n'est jamais venue ...

    Au delà de mes rêves, je cherche une île, l'espoir,

    plein de crainte, je guette une voix dans le noir,

    je sais qu'il faudra vaincre, être le plus fort,

    vaincre sur la vie, peut-être même sur la mort...

    Il pleure la petite fée qui n'est jamais venue ...

    Une âme perdue sur des rivages inconnus,

    seul sur son banc, le petit garçon n'en peu plus

    il pleure la petite fée qui n'est jamais venue ....

     

    P&C Dilunk 2017

     

    Les yeux grands ouverts

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Dimanche 5 Février à 02:45

    Bonsoir Claude 

    Ce petit garçon qui cherche la porte du couloir est en chacun de nous 

    Il a peur , il est seul ,il attend la fée qui viendra le délivrer de ses peurs et de ses craintes mais elle ne vient pas ...

    il sait qu'il faudra se battre pour vaincre ses angoisses et ses peurs ,pour atteindre son île , son monde en or,   tout là bas au delà de ses rêves 

    Il ne voit pas la porte du couloir , il a perdu l'espoir ...

    la petite fée qu'il attendait n'est pas venue et il  reste seul sur son banc tel une âme perdue, comme étranger dans des rivages  inconnus 

    Bien amicalement 

    Nicole

     

    2
    Dimanche 5 Février à 07:58

    Bonjour Nicole,

    elle est superbe cette création,

    elle reflète à merveille l'idée générale de la compo que j'ai faite .

    Ce petit enfant qui est en chacun de nous, bien que nous ayons

    grandis , il est toujours là, omniprésent .

    Ta création sublime cet aspect de notre enfance que nous choyons

    et que nous cachons au plus profond de nous même , tel un trésor, que

    nous cachons au plus profond de notre "jardin secret" .

    Rien ne manque dans cette très belle création, la petite fée, le banc, le

    petit garçon.....  Oui c'est vraiment excellent .

    Un grand merci à toi Nicole, pour cette création, ton passage et ton

    commentaire qui me touche beaucoup

    bien amicalement

    claude smile

      • Dimanche 5 Février à 14:05

        Et le petit garçon qui tient le monde dans sa main ...il a posé sa valise à côté car il ne sait ou aller 

        Merci Claude de nous partager tes écrits 

        Amicalement 

        Nicole

    3
    Dimanche 5 Février à 17:41

    Bonsoir Claude,  Je la trouve superbe cette chanson, bien amicalement Colette

      • Lundi 6 Février à 08:01

        Bonjour Colette,

        merci de ton gentil commentaire et de ton passage dans mon

        antre musicale .

        Bien amicalement

        claude smile

    4
    Lundi 6 Février à 14:01

    Bonjour Claude, très belle chanson qui me ramène aux angoisses de mon enfance, qui sont toujours présentes en fait!

    Bravo à Nicole pour sa jolie création si bien adaptée à ta chanson, bises à vous deux.

      • Mardi 7 Février à 13:41

        Bonjour Triskèle,

        c'est bien vrai qu'en chacun de nous il reste beaucoup des enfants

        que nous avons été,des impressions, des sentiments que nous avons

        éprouvés et cela reste ancré bien profondément ...

        Merci de ton passage et de ton commentaire

        bien amicalement

        claude smile

    5
    Lundi 6 Février à 18:47

    Quelque part je me retrouve dans ce petit garçon.

    Très belle chanson, Claude.

     

    Bravo!

      • Mardi 7 Février à 13:42

        Bonjour Yoda,

        malgré tout, nous restons toujours enfant et cela même si

        les années se sont passées.

        Merci de ton passage

        bien amicalement

        claude smile

    6
    Vendredi 10 Février à 14:52

    Bonjour Claude,

    C'est une très belle chanson, aux paroles poignantes.

    Quand le rêve de l'enfant se heurte à la cruauté du quotidien, fait de doute et de solitude...

    Très bon après-midi.

    Amitiés,

    Sérénita

      • Lundi 13 Février à 13:24

        bonjour Serenita

        merci de ton gentil commentaire et de ton passage dans mon

        antre musicale .

        Bien amicalement

        claude smile

    7
    Lundi 13 Février à 14:22

    Hello Claude

    Une nouvelle tranche de vie racontée de façon très pudique, bravo

    Quel talent de conteur, la musique est également très belle

    Encore bravo l'artiste

    Amitiés

    Jo

      • Mardi 14 Février à 11:14

        Bonjour Jo,

        cela me fait plaisir de te voir passer dans mon antre musicale.

        Merci pour ton commentaire très juste qui me touche beaucoup

        bien amicalement Jo

        claude smile

    8
    Lundi 13 Février à 18:42

    Coucou Claude. Cela faisait longtemps que je n'étais passée chez toi. Très jolie mélodie sur un superbe texte. Je résumerai ta chanson par cette citation sur la vie: " Ne perds jamais espoir. Lorsque le soleil se couche, les étoiles apparaissent"... Bonne soirée. Amicalement, Kannelia.

      • Mardi 14 Février à 11:16

        Bonjour Kannelia,

        c'est une très grande joie de te recevoir dans mon labo musical.

        Tu as raison, il ne faut jamais perdre espoir. Je crois que le sage

        Bouddha avait dit cette chose :" à quoi cela sert-il de s'inquiéter ?

        S'il y a une solution tu la trouvera, s'il n'y en a pas , alors inutile de

        t'inquiéter ..."

        merci de ton passage et de ton gentil commentaire

        bien amicalement

        claude smile

    9
    Dimanche 19 Février à 16:59

    Même si je me fais rare sur les blogs, je n'ai pas résisté à venir écouter ta dernière composition....Très joli texte, poignant et triste, qui nous rappelle que nos enfants (ou petits enfants wink2) peuvent avoir des craintes, qui risquent de les marquer profondément, ........

    Merci pour cette belle chanson

    Bises et à bientôt !!! 

    10
    Lundi 20 Février à 10:10

    Bonjour Tiny,

    cela me fait plaisir de te revoir dans mon antre musicale.

    J'espère que tu vas bien. Merci de ton gentil commentaire et de ton

    passage . 

    Gros bisous à toi

    à très bientôt

    bien amicalement

    claude smile

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    11
    Jeudi 2 Mars à 12:17

    ReSalut Claude,

    Encore une belle oeuvre, je n'adore pas la musique (je ne la déteste pas non plus!! seulement pas autant que la précédente! he ) mais en revanche le texte n'est pas mal du tout, et il nous rappelle à tous notre enfance...plus ou moins joyeux !

    Encore merci pour ton partage musical, même si celle-ci n'est pas ma préférée, mais ce n'est que mon avis bien sûr !! wink2

    Bonne journée, et à bientôt !

    Bien amicalement,

    Rémi smile

      • Samedi 4 Mars à 10:40

        Bonjour mon ami Rémi,

        ah, ce n'est pas toujours facile d'être au "top" à chaque fois he

        mais j'aime beaucoup que l'on me dise j'aime , j'aime moins,

        c'est ainsi que l'on peut progresser . Sur cette compo les avis sont

        équilibrés je dois le reconnaître, le texte , lui fait l'unanimité .

        Tu as raison, ce texte nous ramène à notre enfance, mais aussi

        à notre jardin secret d'adulte que nous essayons d'être .....

        Un grand merci à toi de ton passage mon ami,

        passe un très bon week end Rémi

        à très bientôt

        bien amicalement

        claude yes

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :