• Partage avec Celiandra

    Tous , je suis certain vous connaissez Celiandra, j'ai tenu à partager un texte, qu'elle a réalisé il y a peu , en écoutant une de mes composition "le sentier du temps"

    Un bien beau texte, remplis de sensibilité, touchant , qui va au fond des choses avec des mots simples et réalistes . merci à toi Celiandra .

     

    Sur le sentier du temps....

    C'était    une jeune femme   D’antan

    Mais qui vivait dans un autre   Temps

    On ne pouvait pas dire

    Qu'elle était vraiment jolie

     Mais  elle était habitée

    Par cette  beauté qui vient de   l'intérieur

    Personnellement  la plus belle ,

    Celle du cœur 

    De  tout son être  il se dégageait

     Un je ne sais quoi, qui faisait

    Que  les hommes, les femmes -sans exception-

    Qui la côtoyaient, sur son passage,

    Irrésistiblement se retournaient .

     

    Elle rayonnait   de bonheur, de gaîté,

     Et tous en silence .... l'enviaient

    Son visage souriant  était auréolé

     D'une douce  lumière dorée.

     Est- ce   sa coiffure ondulée

     Qui produisait cet effet?

    Est- ce  ses grands  yeux bleus malicieux

    Qui  droit les vôtres, vous regardez, sans ciller

    Est- ce   ses lèvres bien dessinées, à peine teintées,

    qui les les rendait    pulpeuses à souhaits,

    et qui donnait l' envie de recevoir

     Ou de voler un doux  baiser,

    Est- ce  ses longues  mains douces

    qui  donnaient l' envie d'être caresser,

     Est-ce -  sa taille parfaite ,

     ses cheville fines, à peine dévoilées ,

    Qui aux hommes donnaient de drôles d'idées?

    Etait- ce enfin  cette fragrance d' hespéridés

    Qui  l'enveloppait lorsqu'elle marchait

     Et qui parfois la devançait?

    Nul ne pouvait le dire,

    Tous  étaient irrésistiblement attirés

    Et  Intrigués par son étrange  personnalité

     

    Puis mystérieusement  elle disparut

    Bien des questions, on se posa.

    Bien des réponses  on imagina 

    Mais que l'on était loin de la vérité

     

    quelques mois plus tard, on sut

    Qu'une implacable  maladie

     L'avait emportée au Paradis

    Discrète, elle n'en avait rien dit

     

    Un  jour    un membre de sa famille découvrit

    Dans le tiroir d'un vieux buffet

    Mélangé à des  journaux, des  papiers

    Un cliché jauni par les affres du temps.

     Jeune, belle et  toute souriante

     Elle semblait .....Lui parler

    Lui dire, que bien qu'elle soit

     Dans l'immense  l'empyrée  

    De toute son âme, de tout son cœur,

     Elle L' aimait

      Celiandra

     Partazge avec Dilunk (2)


  • Commentaires

    1
    Mercredi 17 Février 2016 à 15:44

    Bonjour Claude,

    Je vous remercie de votre passage et votre aimable commentaire sur Kordouane3D.

    J'ai lu vos textes, j'aime aussi beaucoup, c'est ce qui fait la variété des blogs, on n'a pas le temps de s'ennuyer avec tout ce que l'on peut voir.

    J'ai deux autres blogs dont celui-ci qui ne sont que des photos perso libres de droit que l'on peut prendre pour des fonds d'écran ou autre que je mets en partage. Il y a plus de 22000 photos et il en arrivent d'autres quotidiennement, sur 8 départements de la côte atlantique françaises (vielles pierres, monuments historiques, faune, flore, parcs animaliers, bord de mer, phares, etc...)

    http://photosfrancecotesouest.eklablog.fr

    Je vous souhaite une bonne fin de journée, bien amicalement Mo

      • Mercredi 17 Février 2016 à 19:31

        Bonsoir,

        je vous remercie d'être venue vous promener dans mon antre musicale, cela me fait plaisir, ainsi que pour le gentil commentaire que vous avez bien voulu poster. J'ai pris bonne note de vos deux autres blogs et j'y passerai très certainement . merci encore de votre passage et à tres bientôt .

        Amicalement

        claude smile

    2
    Mercredi 17 Février 2016 à 22:57

    Bonsoir merci de votre visite

    Merci pour ce beau commentaire  sur ce que j'ai écrit

    je suis d'accord avec vous  on laisse toujours un souvenir de notre passage sur cette terre

    sur ce blog la j'ai trés peu ecrit ,vous avez des textes  sur tous mes blogs que j'ai ecrit car j'aime 

    ecrire  surtout des choses  trés profinde ,meme sur chaque page d'accueil de mes blogs il y

    a un poéme .

    votre texte est  plein de sensibilité la poésie c'est  c'est le reflet de notre âme

    c'est comme la musique

    Bonne soirée

    Amicalement Nanou

    3
    Jeudi 18 Février 2016 à 17:05

    Bonsoir Dilunk,

    Merci pour le partage de ce beau texte, effectivement très émouvant.

    Amitiés,

    Sérénita

    4
    Jeudi 18 Février 2016 à 17:19

    bonjour je te remerçi de ta visite et de ton com amitie christina

    5
    Vendredi 19 Février 2016 à 12:04

    Köszöntelek.

    Köszönöm a látogatást és a dicséretet.Gyere máskor is.

    Különleges szép az oldalad.

    További szép napot kívánok,Icu

     

    6
    Mercredi 4 Mai 2016 à 16:52

    Beau texte en effet, bravo à son auteur....et j'aime bien cette idée de partage !!!  c'est aussi ce que j'apprécie chez toi !!!

    Bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :