• Quantité Négligeable

     

    Tu te regardes dans la glace,

    tu te demandes ce qui se passe ...

    Leurs conduites te brises le cœur,

    peu importe le jour et les heures...

    Tu sembles compter pour rien,

    ils te laissent seul sur le chemin,

    tout comme un mauvais scénario,

    ils s'en vont toujours trop tôt...

    C'est comme un jour de pluie,

    où il n'y a plus d'envie...

    Tu regardes vers l'horizon,

    tu espères y voir des visions,

    mais tu sais au fond de toi,

    qu'ils sont et qu'ils resteront comme cela!

    peu importe les jours et les heures,

    tout te brise le cœur,

    tu gardes cela au fond de toi...

    Mais ils ne comprendraient pas ...

    Tu sembles compter pour rien,

    tu restes seul sur le chemin ...

    peu importe les jours et les heures,

    ils ont fermés leurs cœurs...

    C'est comme un mauvais scénario,

    tout semble faux ...

     

    Dilunk P&C 2016

     

    Quantité Négligeable

     

     


  • Commentaires

    1
    Mardi 15 Novembre 2016 à 19:17

    Bonsoir Claude

    C'est encore une fois du très bon Claude, paroles qui claquent, musique

    et orchestration appuyant les phrases, c'est un enchantement de l'écouter et tellement réel dans notre société au bord de l'implosion.

    Bravo l'artiste; j'aime beaucoup.

    Amitiés

    Jo

      • Mardi 15 Novembre 2016 à 19:20

        bonsoir Jo,

        merci de ton commentaire qui me fait vraiment plaisir, je n'étais

        pas très sûr de ma création, mais tu me rassures de fait !

        merci à toi Jo

        bien amicalement

        claude smile

    2
    Mercredi 16 Novembre 2016 à 08:58

    Bonjour

    Je ne suis pas arrivée à écouter en musique, mais j'aime trop la poésie et ton poème pour en être trop ennuyée!

    Ce dernier est triste, et suinte la mélancolie de l'homme seul de la photo!

    Je pense que c'est une très bonne création, comme toujours!

    Bises

    Gigi

      • Jeudi 17 Novembre 2016 à 08:26

        Bonjour Gigi,

        merci de ton passage et d'y avoir laissé un gentil commentaire.

        Un grand merci à toi

        bien amicalement

        claude smile

    3
    Mercredi 16 Novembre 2016 à 18:27

    Bonsoir Claude,

    C'est une très belle chanson sur le thème de la solitude, qui est, malheureusement l'un des fléaux de notre époque.

    Très bonne soirée.

    Amitié,

    Martine

     

     

      • Jeudi 17 Novembre 2016 à 08:28

        Bonjour Martine,

        merci à toi d'être passée dans mon monde musicale et d'y avoir

        laissé un gentil commentaire .

        Oui tu as bien raison, la solitude est ce terrible fléau d'aujourd'hui,

        silencieux et rampant, qui affecte tant et tant de personnes dans

        notre société si égoïste .

        Bien amicalement

        claude smile

    4
    Jeudi 17 Novembre 2016 à 01:05

    je viens de parcourir ce joli blog rempli de beau texte accompagné de belle mélodie

    des textes qui reflètes la réalité bravo

      • Jeudi 17 Novembre 2016 à 08:29

        Bonsoir,

        un grand merci à toi pour ce gentil commentaire.

        Content que cela te plaise, tu es toujours la bienvenue dans

        mon monde musical

        bien amicalement

        claude smile

    5
    Vendredi 18 Novembre 2016 à 17:26

    Bonjour Claude,

    Encore une belle oeuvre avec un très beau texte et une musique en harmonie avec les paroles, bravo !! cool

    Une fois de plus, j'aime ta composition, merci pour ce partage Claude !

    Passe un bon week-end !

    Bien amicalement,

    Rémi smile

      • Vendredi 18 Novembre 2016 à 18:09

        Bonjour mon ami Rémi,

        c'est toujours un immense plaisir de te recevoir dans mon monde

        musical . Un grand merci à toi pour ce gentil commentaire qui

        me touche beaucoup

        bien amicalement

        claude smile

    6
    Samedi 19 Novembre 2016 à 17:21

    Claude, ce texte est très beau, et je suis sure que nombreux sont ceux qui pourraient le lire, l'apprécier et ne pas comprendre qu'ils agissent eux mêmes ainsi, méprisants, égoïstes, prêts à  casser les autres sans remord ..... J'en ai croisé quelques uns clown 

    J'aime beaucoup cette chanson, j'y retrouve le Dilunk que j'apprécie le plus !!!

    Bise et bonne soirée !!!

     

      • Dimanche 20 Novembre 2016 à 09:33

        Bonjour Tiny,

        un grand merci pour ton commentaire qui me touche beaucoup !

        tu as raison certaines personnes ne se rendent même pas compte

        du mal qu'elles font tant cette notion est innée chez elles !

        Un grand merci à toi

        je te fais un gros bisou

        claude smile

    7
    Samedi 19 Novembre 2016 à 21:57

    Aujourd'hui malgré les réseaux sociaux, la solitude est là, et de plus en plus présente.

    Très belle chanson Claude.

      • Dimanche 20 Novembre 2016 à 09:34

        Bonjour Yoda,

        merci à toi de passer dans mon antre musicale , d'être un fidèle

        parmi les fidèles !

        un grand merci à toi !

        amicalement

        claude smile

    8
    Vendredi 25 Novembre 2016 à 11:35

    Bonjour claude,

    C'est encore une fois le désenchantement qui domine le cœur de l'homme. La déshumanisation de l'être. L'indifférence complète de l'autre, ou des autres. Les désillusions. On se dit: " mais qu'est-ce qu'on fou là? "

    Pour qui... Pourquoi ? Le " Chacun pour soit règne sur le monde." Nous ne sommes plus que des numéros. C'est triste et décevant. Où est la joie de vivre décemment ? Ou est ce plaisir de voir la vie avec espoir ? Il y aurait encore beaucoup à dire !... Par rapport au passé, la vie est sensée être améliorée pour nombre de gens, et c'est le contraire qui se produit parce qu' l'homme est égoïste de nature. En fait, "tout est pareil et rien comme avant!" Les privilégiés passent toujours avant le petit peuple qui n'a pas son mot à dire : d'où les injustices, la pauvreté qui sévit de plus en plus, et ça ne va pas s'arranger. Je ne me fais plus d'illusions sur ce monde actuel. quand on pense que le petit peuple n'a même pas de quoi se nourrir décemment ? se loger décemment ? C'est affligeant cette mentalité ! Mais que peut-ont y faire, nous les petites gouttes dans l'océan des profiteurs... Très beau texte et très belle musique cher claude. Bisous à toi et ta femme. Ghis.

     

      • Vendredi 25 Novembre 2016 à 17:56

        Bonsoir Ghislaine,

        c'est toujours un grand plaisir de te lire. Tu as bien résumé cette

        société d'aujourd'hui qui est la nôtre, triste, égoïste, froide et on

        pourrait en rajouter pléthore encore derrière ....

        Je pense comme toi, moi non plus je ne me fais guère d'illusion

        pour la suite, et pourtant je suis généralement d'un naturel

        optimiste .... C'est pour dire !

        un grand merci à toi de ce commentaire qui m'a fait beaucoup

        plaisir et surtout merci pour cette superbe image ! j'aime

        beaucoup !

        bien amicalement Ghislaine

        claude smile

    9
    Jeudi 15 Décembre 2016 à 10:38

     

     

    Pour toi. Joyeux Noël à vous deux!

     

    Femmes musiciennes

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :