• Droit devant moi

    Je vais là, droit devant moi,

    dans la direction de mon doigt,

    à la recherche de ce royaume,

    qui est gravé dans mes deux paumes....

    Je n'attend rien de personne,

    sur un printemps, sur un automne,

    je cherche sans fin ce vrai chemin,

    qui est inscrit dans mes deux mains,

    je vais en paix, sans un regret,

    vers le royaume des éveillés,

    le cœur meurtris et purifié,

    vers une lumière immaculée .

     

    Et mon cœur s'est mit à vibrer,

    sur des couleurs, des sons parfaits,

    et je me suis mis à pleurer....

     

    Mes pas s'enchainent à l'infini,

    comme les jours engendrent les nuits .

    Bien vite j'ai tendu les mains,

    sur le chemin des jours sans fin.

    J'ai vu une lumière briller,

    sur une voie de tous oubliée,

    je vais là bas droit devant moi,

    dans un chemin qui existe en moi,

    à la recherche de ce royaume,

    qui est gravé dans mes deux paumes.

    Mes pas s'enchainent à l'infini,

    comme les jours engendrent les nuits,

    je cherche sans fin ce chemin,

    qui est inscrit dans mes deux mains.

     

    Et mon cœur s'est mit à vibrer,

    sur des couleurs, des sons parfaits,

    et mon âme s'est mise à exalter,

    et je me suis mis à pleurer...

     

    Je vais là bas droit devant moi ........

     

    C&P Dilunk 2016

     

     


    20 commentaires