• Sur le sentier du temps

    Sur le sentier du temps

    C'est une photo en noir et blanc,

    d'une jeune femme d'un temps d'avant....

    Souvenir qui vient du fond des âges,

    elle est partie bien avant l'âge.....

     

    Je sais si peu de cette femme,

    qui avait dans les yeux cette flamme,

    au cœur d'une guerre tellement pesante,

    sa santé fut vite chancelante ....

     

    Elle voulait voir grandir ses filles,

    guetter le retour de son mari.

    Mais le destin ne change pas....

    Quand c'est l'heure...on s'en va....

     

    Je sais si peu de cette femme,

    qui vit au fond de mon âme,

    elle reste une part de moi...

    elle reste une part de moi .

     

    Je fais monter ces mots vers toi,

    pour que tu te souviennes de moi....

    toi , la photo en noir et blanc,

    mon ancêtre d'un temps d'avant....

     

    P&C 2009 Dilunk

    chanson dédiée à cette grand mère partie trop vite

     


  • Commentaires

    1
    Mardi 9 Février 2016 à 19:03

    J'aime ce poème! Il aurait pu être le mien, même si ce n'est pas la mort qui m'a séparée de la mienne, mais l'éloignement! Très touchant, sensible, j'aime tes mots!

    Gigi

    2
    Mercredi 10 Février 2016 à 11:39

    merci d'être passée sur mon blog et d'avoir laissé ce gentil commentaire.

    Amicalement

    claude

    3
    Mercredi 10 Février 2016 à 23:20

    Une bien belle chanson , tu as beaucoup de sensibilité 

    et bravo pour tes textes où beaucoup de femmes peuvent se reconnaître

    Bises et sois le bienvenue sur mon blog

    Tu as une belle voix c'est important

      • Jeudi 11 Février 2016 à 08:55

        Bonjour Monia50,

        un grand merci pour ton commentaire et ta venue dans mon antre musicale. ton commentaire m'a beaucoup touché. Toi aussi tu es la bienvenue sur mon blog.

        bien amicalement

        claude

    4
    Jeudi 11 Février 2016 à 10:37

    encore une belle chanson
    de la nostalgie 
    on ne sait pas grand chose
    ... ce sont les sentiments qui prédominent et qui permettent de s'approprier les idées qui s'en dégagent
    de la belle ouvrage !
    amicalement
    Bernard 

      • Jeudi 11 Février 2016 à 11:11

        Bonjour Bernard,

        un grand merci pour ton commentaire.

        Oui tu as bien raison, j'ai cherché à faire ressortir au maximum une vague de sentiments afin afin que tout à chacun puisse s'identifier quelque peu avec un être qui est parti trop vite et que l'on a pas eu vraiment le temps de connaître autant que l'on aurait aimé .

         

        merci à toi

         

        claude

    5
    Jeudi 11 Février 2016 à 15:02

    Bonjour Claude

    Beaucoup d'émotion se dégage de ton interprétation

    Bravo

    Amicalement

      • Jeudi 11 Février 2016 à 19:41

        bonsoir Patricia

        merci d'être venue faire un petit tour dans mon antre musicale et d'y avoir déposé un commentaire. cela me touche beaucoup .merci

         

        bien amicalement claude

      • Jeudi 11 Février 2016 à 21:11

        De rien vous chantez très bien !

        Je reviendrais

        Bonne soirée Claude

    6
    Jeudi 11 Février 2016 à 17:37

     

    Petit coucou chez toi...
    je revien ecouter ta mousique.
    Sourires 
    =^_^=

     

    7
    Jeudi 11 Février 2016 à 19:42

    coucou, tu es toujours la bienvenue dans mon antre musicale.

     

    bien amicalement

    claudewink2

    8
    Jeudi 11 Février 2016 à 23:58

    Partage   si tu veux bien ....

     

    Sur le sentier du temps....

    C'était    une jeune femme  d' Antan

    Mais qui vivait dans un autre   Temps

    On ne pouvait pas dire

    Qu'elle était vraiment jolie

     Mais  elle était habitée

    Par cette  beauté qui vient de   l'intérieur

    Personnellement  la plus belle ,

    Celle du cœur 

    De  tout son être  il se dégageait

     Un je ne sais quoi, qui faisait

    Que  les hommes, les femmes -sans exception-

    Qui la côtoyaient, sur son passage,

    Irrésistiblement se retournaient .

     

    Elle rayonnait   de bonheur, de gaîté,

     Et tous en silence .... l'enviaient

    Son visage souriant  était auréolé

     D'une douce  lumière dorée.

     Est- ce   sa coiffure ondulée

     Qui produisait cet effet?

    Est- ce  ses grands  yeux bleus malicieux

    Qui  droit les vôtres, vous regardez, sans ciller

    Est- ce   ses lèvres bien dessinées, à peine teintées,

    qui les les rendait    pulpeuses à souhaits,

    et qui donnait l' envie de recevoir

     Ou de voler un doux  baiser,

    Est- ce  ses longues  mains douces

    qui  donnaient l' envie d'être caresser,

     Est-ce -  sa taille parfaite ,

     ses cheville fines, à peine dévoilées ,

    Qui aux hommes donnaient de drôles d'idées?

    Etait- ce enfin  cette fragrance d' hespéridés

    Qui  l'enveloppait lorsqu'elle marchait

     Et qui parfois la devançait?

    Nul ne pouvait le dire,

    Tous  étaient irrésistiblement attirés

    Et  Intrigués par son étrange  personnalité

     

    Puis mystérieusement  elle disparut

    Bien des questions, on se posa.

    Bien des réponses  on imagina 

    Mais que l'on était loin de la vérité

     

    quelques mois plus tard, on sut

    Qu'une implacable  maladie

     L'avait emportée au Paradis

    Discrète, elle n'en avait rien dit

     

    Un  jour    un membre de sa famille découvrit

    Dans le tiroir d'un vieux buffet

    Mélangé à des  journaux, des  papiers

    Un cliché jauni par les affres du temps.

     Jeune, belle et  toute souriante

     Elle semblait .....Lui parler

    Lui dire, que bien qu'elle soit

     Dans l'immense  l'empyrée  

    De toute son âme, de tout son cœur,

     Elle L' aimait

      Celiandra

     Partazge avec Dilunk (2)

    Pure fractale

    9
    Samedi 13 Février 2016 à 19:21

    Bonsoir Claude,

    C'est une très belle chanson, aux paroles émouvantes, et interprétée avec une grande sensibilité. Bravo !

    Amitiés,

    Sérénita

     

     

     

    10
    Mercredi 17 Février 2016 à 13:04

    :bjr: Bonjour mon cher Claude,

    Ah ... une Mamy !
    C'est ... tout plein de choses ... avec en plus, beaucoup d'Amour-cadeau ...

    Très joli cri vers le ciel, belle compo, qu'elle écoute forcément !

    :bravo: pour ce partage,

     

    :sunny:

     

    11
    Jeudi 18 Février 2016 à 06:49

    Je venais voir si tu avais écrit et chanté une nouvelle chanson, mais non! Alors une petite bise en passant

    Gigi

    12
    Mercredi 6 Avril 2016 à 20:44

    Coucou c'est joli et c'est vrai comme tu dis ....on ne sait jamais assez de choses des gens partis trop tôt.....on se rend compte parfois même bien après qu'on aimerait avoir des réponses aux questions que l'on se pose .......Y a toujours ou presque, beaucoup de tendresse et d'émotions dans tes chansons .....bravo....un réel plaisir 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :